ANKILIBE : une communauté de pêcheurs

Étiquettes
30 novembre 2010

ANKILIBE : une communauté de pêcheurs

Ankilibe est un village côtier à trente minutes de la ville. Je décide de prendre le bus et première impression : les passagers se connaissent tous, je me sens comme un intrus ! Les femmes viennent de faire leurs courses en ville et  vont rentrer. Elles se mettent à parler des derniers potins du village quand une de leurs amies arrive avec des cuvettes, ayant servie à transporter les poissons ce matin ; mais contrairement  à l’aller, sont maintenant  vides. Elle a une mine qui porte à croire que la vente  a beaucoup rapporté.

Le chauffeur démarre le bus et on va s’arrêter, à la demande des passagers,  encore un bon nombre de fois pour acheter quelques « oublis ». Du détergent pour la lessive, de la glace, sûrement pour conserver les poissons que les pêcheurs vont ramener l’après-midi. Il n’est pas loin de midi quand nous arrivons à Ankilibe.

A midi, on ne fait pas la sieste à Ankilibe ! C’est à cette heure que certains hommes rentrent de la pêche d’oursins, d’holothuries, d’Anadara et bien sûr de poissons.

Vous auriez peut-être la sensation d’être à Ankilibe en voyant ces photos!!!

Partagez

Commentaires