« Kopi Kolé »: quand les sosies envahissent la télé malgache

 

Des lumières, une des animatrices habillée comme Katy Perry , un public qui applaudit et crie à chaque prestation. La soirée du samedi 30 août dernier, c’était le premier direct de « kopi kolé » depuis les locaux de la Tv plus Madagascar, une chaîne privée basée à Antananarivo , la capitale de la Grande Ile. Et comme des milliers d’autres malgaches, j’étais devant ma télé et mon téléphone pour regarder et commenter l’émission. Mais qu’est-ce donc « Kopi Kolé » ?

« Kopi Kolé » est une émission de téléréalité lancée en 2013 qui recherche des sosies d’artistes malgaches ou étrangers. Cette année, elle est à sa 2è édition et ce n’est pas moins de 1000 candidats venant des villes de Toliara, Mananjary, Antsirabe, Tamatave et Antananarivo, qui ont passé les auditions.

La voix , la gestuelle, l’expression ou encore l’apparence font partie des critères observés par les membres du jury qui tentent de rechercher le sosie parfait. Une quête qui s’annoncerait pleine de surprises, d’indignations et de rires. Après les castings dans 5 villes, il ne reste plus que 20 candidats en lice pour prétendre au titre de meilleur sosie de Madagascar

 

Une émission de la chaîne TV Plus Madagascar qui recherche des sosies.

Une émission de la chaîne TV Plus Madagascar qui recherche des sosies.

 

Une première édition qui a suscité de l’intérêt

L’émission a déjà fait parler beaucoup d’elle en 2013. En effet, c’est la première émission du genre dans la Grande Ile. Les émissions de téléréalité sur le petit écran malgache tournent souvent autour des concours de beauté comme les Miss et les Mister, les concours de meilleurs couples et les télécrochets. « Kopi Kolé » se fait une place dans le paysage de la télé malgache en recherchant non pas un nouveau talent mais un talent qui sait se mettre dans la peau d’un artiste déjà connu.

En 2013, après les auditions d’une centaine de candidats d’Antananarivo, les directs et les votes du public via SMS, c’est un jeune homme Yazz Rakotonaivo qui sort vainqueur du concours. Il a imité (dans tous les sens du terme) la chanteuse Poopy et a empoché un chèque de 5 millions d’ariary (environ 1700 euros) et un billet pour s’envoler vers la Chine.

Yazz (à gauche), sosie de la chanteuse malgache Poopy (à droite) chantant en duo samedi dernier. Yazz a remporté la 1ère édition de la tétéréalité "Kopi Kolé".

Yazz (à gauche), sosie de la chanteuse malgache Poopy (à droite) chantant en duo samedi dernier. Yazz a remporté la 1ère édition de la tétéréalité « Kopi Kolé ». ( Crédit photo: Jo Christian et TV Plus Madagascar)

 

Kopi Kolé 2014 s’ouvre à d’autres grandes villes de Madagascar

Avec une première édition réservée aux résidents de la capitale (ou à ceux qui ont pu faire le déplacement vers Antananarivo), l’équipe de la chaîne Tv plus est passée dans les villes comme Toliara, Mananjary, Antsirabe et Tamatave pour dénicher les sosies pour son émision. 2 candidats par ville sont sélectionnés pour les étapes suivantes. A Antananarivo, 12 candidats rejoignent les 8 des autres villes pour passer les directs qui on débuté le samedi 30 août dernier.

Parmi les artistes imités figurent des chanteurs malgaches et internationaux très connus ou pas du tout. Parmi les candidats sélectionnés, il y a des sosies assez ressemblant tant dans l’apparence que dans les voix Eminem ou encore Maître Gims par exemple. D’autres impressionnnent plus dans la voix que dans l’apparence : les candidats ayant imité Whitney Houston, Mikea. D’autres me semblent moins convaincant et semblent avoir été sélectionnés pour leur apparence: Jerry Marcoss, Stromae, bruno Mars, Demi Lovato.

Le sosie malgache de MJ ne fait pas partie des 20 finalistes de "Kopi Kolé"

Le sosie malgache de MJ ne fait pas partie des 20 finalistes de « Kopi Kolé ». (Crédit photo: « Eminem »)

Un show de travestis ?

Entre les candidats préférés du public et appréciés par les jurés, il arrive que les choix diffèrent. Et cela est un sujet souvent abordé par les téléspectateurs dans l’émission matinale de la télé organisatrice. Et quand des femmes imitent des chanteurs rock ou Jean Jacques Goldman, ou encore quand des hommes veulent ressembler à Hantatiana ou Beyoncé, l’émission ne tarde pas à faire polémique . En effet, une partie de l’audience a peur que l’ émission ne devienne un show de travestis.

Vidéo: Kitanah, candidat d’Antsirabe, un des favoris de « Kopi Kolé 2014 »

Cependant, après la victoire de Yazz, un jeune homme ayant imité une chanteuse en 2013, une autre partie des téléspectateurs voit déjà Kitanah, le jeune candidat d’Antsirabe, sosie de Tence Mena (une chanteuse malgache), remporter l’édition 2014. Les prochaines semaines nous montreront si oui ou non notre « Conchita Wurst » local empochera le gros lot de cette année, à savoir les 5 millions d’ariary et le séjour à l’Ile Maurice.

Un des 1500 candidats d'Antananarivo qui a imité la chanteuse américaine Beyoncé Knowles.

Un des 1500 candidats d’Antananarivo qui a imité la chanteuse américaine Beyoncé Knowles. (Crédit photo: TV Plus Madagascar)

Des imperfections de temps en temps

Bien que l’édition 2014 soit meilleure que celle de 2013, des imperfections flagrantes s’incrustent dans l’émission. Premièrement, les castings qui ne se déroulent pas dans même conditions : des spectateurs et supporters laissés dans des trottoirs dans des villes alors que les auditions sont des shows bien plus grandioses dans certaines autres. Deuxièment : des animateurs qui en font un peu trop avec des textes « à peu près » et des mises en scène un peu chelou. Troisièmement, des concepts bizzares. Comme celui de cette lumière magique verte et rouge dont-on-ne-sait-qui-est-derrière. Dans l’émission, après chaque prestation, le candidat a droit à une lumière : vert, il passe à l’étape supérieure ; rouge, il ne passe pas. On se demande alors à quoi sert les membres du jury, si le sort du candidat est mis entre les mains d’une puissance invisible qui joue à l’agent de circulation. Cette liste d’imperfections n’est pas exhaustive.

Stromae a son sosie malgache dans "Kopi Kolé"

Stromae a son sosie malgache dans « Kopi Kolé ». (Crédit photo: TV Plus Madagascar)

Bien que certaines choses restent encore à améliorer pour le goût de certains téléspectateurs exigeants, l’essentiel est là : l’ambiance, l’humour, les délires et le spectacle de 20 meilleurs sosies parmi les centaines qui ont passé le casting. Pendant 5 semaines , les prétendants vont être éliminés un à un à travers un concept bien connu, pas si innovant que ça et sûrement copié des autres émissions étrangères : le voting par SMS. Et je dépenserai certainement quelques ariary pour soutenir mes candidats préférés de ce Musée Grevin grandeur nature.

Dans "Kopi Kolé", ce candidat de Tana prétend être le sosie de la chanteuse malgache Hantatiana (dans l'encadré) mais les membres du jury semblent ne pas être trop convaincus (et ils ne sont pas les seuls). Il est cependant devenu une star sur Youtube.

Dans « Kopi Kolé », ce candidat de Tana prétend être le sosie de la chanteuse malgache Hantatiana (dans l’encadré) mais les membres du jury semblent ne pas être trop convaincus (et ils ne sont pas les seuls). Il est cependant devenu une star sur Youtube. (Crédit photo: TV Plus Madagascar)

 

Pour visionner toutes les auditions de « Kopi Kolé 2014 »: TV Plus Replay.

The following two tabs change content below.

Ajouter un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *