Présidentielle à Madagascar: La Twittosphère malgache se déchaîne

 

La préparation pour l’élection présidentielle à Madagascar a pris un sacré tournant vendredi 3 mai dernier avec l’annonce spéciale de la décision de la Commission Electorale très très Spéciale (CES). Masy, Masy, Abracadabra, contre toute attente, Andry Rajoelina est parmi les prétendants à la magistrature suprême. Les réactions affluent sur les réseaux sociaux, notamment sur Twitter. Livre-Guiness-des-Records-241x300

Une image qui n’a rien à voir avec l’article (Source ICI)

En y pensant bien, il fallait s’y attendre à cette candidature car la veille de la clôture du dépôt des dossiers, un tweet de @Rajoelina2014 affirme la chose. Personnelement, je n’y croyais pas et j’attendais les infos pour en savoir davantage mais il n’y a pas eu confirmation jusqu’au jour du 3 mai. Et je me suis dit que ce tweet publié un 27 avril n’était pas du tout une blague!

 

Entre humour et indignation, les gazouillis des malgaches, qui sont de plus en plus nombreux à utiliser le réseau social Twitter, en disent long sur leurs impressions à propos de cette histoire assez renversante (et je pèse mes mots). Sur son compte Twitter, par exemple, @Malgachie, qui se veut enseigner le second degré à ses followers, dénonce avec humour la… supercherie:

Le twitto @Hery est allé fouiller dans ses archives pour ressortir une déclaration faite par l’Homme Fort actuel du pays des lémuriens, il y a 3 mois:

A côté, de nombreux twittos ironisent sur le fait que la CES devrait sortir les résultats dès maintenant par souci d’économie de temps. Parmi ceux-là, il y a @rinasoa :

La blogueuse @ariniaina, pas très habituée à parler politique, réagit quand même, le jour même sur son blog, avec une surprenante capture d’écran:

#WTF (Mot-Dièse WHAT THE FUCK)

#WTF (Mot-Dièse WHAT THE FUCK)

Comme  elle, @kukulamp, un autre blogueur écrit son premier billet sur la politique malgache et assure qu’il en publiera d’autres sur son blog:

Un autre twitto, @mandimbymaharo est indigné face à l’inaction des malagasy face à la situation:

Alors que de l’autre côté @sligaga et ses followers blaguent déjà (#OuPas) à propos de l’éventualité d’un #printempsmalgache :

Et vous chers lectrices et lecteurs, votre avis par rapport à tout cela? Pourquoi, d’après vous, la CES n’a tout simplement pas refusé la candidature du « DJ » (tout le monde l’appelle ainsi #Pardon) est ses antagonistes (Ms Lalao et Sir Ratsiraka)!? Pensez-vous que cette présidentielle de juillet prochain est sur la bonne voie? Qui en sortira vainqueur?

Histoire à suivre…

The following two tabs change content below.

3 Commentaires

  1. L’UNIQUE ET LA SEULE SOLUTION C’EST … L’ORDRE.

    PRENEZ VOS RESPONSABILITÉS, CEUX(OU LES INSTITUTIONS QUI ONT EN LE POUVOIR ET LA CAPACITÉ ) QUI EN PEUVENT, LE PAYS VA DROIT VERS LE CHAOS.
    Une Directoire Militaire élargie est une hypothèse ou une solution pour mettre à terme ces pratiques de nos pouvoirs « CLEPTO-MYTHOMANES ». Il faut surtout encadrer l’établissement d’une nouvelle constitution dont des lignes directives doivent être « indélébiles ». La nouvelle constitution doit être présentée, expliquée et soumise au référendum populaire. Une constitution d’un pays doit protéger la majorité ( Paysans et Ouvriers) , voire la totalité de ses habitants appauvris par les pouvoirs successifs mais qui vivent sur une terre riches de leurs ancêtres.
    La dissolution des CST, CT ( trop chères) et les autres « institutions remparts » non validées par l’aval populaire est indispensable
    Le pays est en banqueroute. Les salaires des fonctionnaires ne seront plus payés le mois prochain. Ce sera l’implosion sociale sans précédent.

    De 1960 à 1972, le pays colonisateur avait toujours la mainmise sur notre pays.
    Mais les « Révolutions » successives ont été diligentées ou conduites par des leaders qui avaient …LES MAINMISES sur l’économie du e Madagascar. La dictature était utilisée pour gouverner en main de fer.
    Les pouvoirs n’hésitaient guère d’envoyer des oppositions en prison.
    Les tenants du pouvoir ne se souciaient guère des conditions de vie de la population.
    Leur devise était : « NY FILOHAN’NY FANJANKANA NY MAHAVOA ».

    La plupart des « mpanao politika », avait bénéficié les largesses des pouvoirs qui se sont succédés. D’autres ont utilisé l’appareil « apparatchik » pour s’enrichir ou … spolier de façon « pseudo-légale » le pays. Soit le capital (financier) du pays et du peuple malagasy.

    En 1987, une famille « émissaire » du pouvoir, avait une mission de récupérer une « valise » remplie de billet de Francs Français au consulat de Madagascar à Monaco.
    L’un d’autres vous était parmi la « délégation ».

    En 1995, en banlieue parisienne, un de vous (il sera se reconnaître), avait reçu de la part d’une famille qui était dans le domaine « import-export » une coquette » somme de plus de 40 000 FF en échange d’un service rendu.

    Il y a eu surement des centaines (voir plus) des actions similaires de corruption et de détournement des recettes des devises de notre pays.
    IL FAUT LES DÉNONCER. JE LANCE UN APPEL AUX JOURNALISTES QUI POSSÈDENT … DES « DOSSIERS » (LEURS MOTS) LES DÉVOILENT AFIN D’ÉCARTER LES … VAUTOURS DE LA SCÈNE POLITIQUE.

    Le pouvoir actuel doit se demander aussi sur les « surplus » de l’achat de nos AIRBUS et les recettes des bois de rose exportés dans les pays du Golf Persique.
    Le financement parallèle était toujours le mode de fonctionnement depuis 1975 en échange des contrats industriels ou le pillage du pays en faveur des groupes industriels peu scrupuleux.
    Le pouvoir de Mr Rajoelina utilisent ce système pour « subvenir » à ses envies.

    Actuellement, beaucoup des prétendants, possèdent des comptes bien « garnis » (Plusieurs millions d’euros ou de dollars pour d’autres) en Europe, dans le Golf ou en Asie (Hong Kong ou autres).
    Ils sont propriétaires des propriétés (type « hacienda » ou « floridiennes ») ou des hectares de terrains quelque(s) part à Madagascar ou en France (à Neuilly sur Seine (92), à Vesinet le Pecq (78) et en riches banlieues parisiennes).

    Terminons par les usufruits de la corruption étatique dont des signataires étaient parmi des acteurs principaux.
    Ils doivent se demander si la population les suivra dans leurs démarches.
    Le « pardon » à la population malagasy doit être leur action primordiale.

    Ils n’hésitaient pas à corrompre des institutions internationales pour avoir leur soutien politique.
    L’ère de M. Ratsiraka le bloc communiste était son rempart pour se protéger contre la France et l’occident.
    A son retour au pouvoir, le virage était pris à 180°. La dislocation du pacte de Varsovie l’a ramené dans son giron de formation, La France. Il a amassé son gain pour … LUTECE.

    Mr Ravalomanana avait fait venir la SADEC pour pouvoir « caser » ses « pécules » dans la zone de l’Afrique Australe. D’autant plus que M Ravalomanana ne digérait pas la prise de position de l’Occident sur la crise de 2002.

    Actuellement, M Rajoelina bâtit sa « base » à l’Ile Maurice. Les banques mauriciennes accueillent périodiquement M Rajoelina avec toutes les honneurs.
    A chaque déplacement, M Rajoelina fait une escale « technique » au pays du Maloya.
    La COI est la dernière institution internationale qui soutient encore le pouvoir de M Rajoelina. Pourquoi ? De source proche et crédible, il est l’un des … « bailleurs de fonds » de ses membres.
    Il faut à tout prix garder le pouvoir pour éviter un éventuel …exil sous les cocotiers mauriciens.
    Les hélicoptères que le pouvoir a acheté 23 hélicoptères alors le pays est touché par l’invasion des crickets et les soi-disant LES DAHALO.
    Le Sud de Madagascar ne possède guère une végétation de forêt tropical pour que les soi-disant Dahalo ou malaso peuvent se cacher.
    De sources sures, le pouvoir est complice ou même parmi les commanditaires des vols de zébus qui sont …exportés illégalement des plages du Sud Ouest de l’île. C’est le marché qui était laissé « vacant » par l’amiral.

    N’ayant pas peur des mots, ces pouvoirs successifs ont vidé les caisses de l’état. Faisons grossièrement les comptes.
    M. Ratsiraka possède une grande maison ( à plus de 100 m2) à Neuilly-sur-Seine, la commune la plus riche de …France, où le mètre carré coûte plus de 10 000€.
    (NB : M. Ratsiraka avait un salaire mensuel de … 800 000 fmg en 1976 avec l’inflation les comptables peuvent définir son salaire à son retour au pouvoir)

    Mr Ravalomanana se loge dans une grande résidence en Afrique du Sud. Il a confondu ses dus et aux terres des paysans. La folie des grandeurs e(s)tait sa manière d’être.

    M. Rajoelina, de sources sures, possède une grande propriété à l’Ile Maurice. Elle est enregistrée à un autre nom ( De même ses comptes à Port-Louis). En échange, de nombreux entrepreneurs mauriciens …investissent à Madagascar au dépens des autochtones.

    La meilleure solution pour notre pays, c’est bâtir une CONSTITUTION adaptée à la majorité de malgaches,( nos paysans) qui doit reprendre leur vrai rôle vis à vis de notre économie.
    Elle doit être élaborée par des hommes et femmes de droits, de sociologues et des historiens qui n’ont aucune couleur politique. Elle doit protéger la majorité des malgaches contre les dérives des soi-disant « hommes fort du pays » et limiter les pouvoirs des futurs présidents.

    LES CANDIDATS A LA MAGISTRATURE SUPRÊME DOIVENT AVOIR UN MINIMUM REQUIS ( ÉTUDES ET DIPLÔMES), DE GESTION ADMINISTRATIVE ET LA CONNAISSANCE DE NOTRE PAYS ET LE MONDE (GÉOPOLITIQUE ET LA MONDIALISATION).

    Actuellement, aucun des « stars » des pseudo-politiciens ne souhaitent changer la « donne ».
    Ils doivent avant tout DEMANDER PARDON AU PEUPLE MALGACHE de leur avoir menti et surtout de leur avoir VOLE.
    La Réconciliation Nationale doit être accompagnée d’un retour, de leur part, des biens des malgaches qu’ils ont « confisqué ». Les malgaches s’en moquent que ces leaders corrompus se réconcilient. C’EST DU « BARATIN »

    Un président élu ne doit en aucun cas « bousculer » ou changer la constitution à ses « mensurations ».
    Le président des U.S.A. n’est pas l’homme le plus puissant du monde mais c’est la constitution … des États-Unis qui rend fort ce pays. Le président ne peut changer leur constitution qui a été établie depuis des siècles (1787) dont voici la ligne directive est la suivante :

    « Cette Constitution est fondée sur une séparation stricte des pouvoirs, établissant ainsi un régime présidentiel. Le pouvoir exécutif est du ressort d’un président, à la fois chef de l’État et chef du gouvernement. Le pouvoir législatif est bicaméral. Il s’agit du Congrès, composé de deux chambres législatives : d’une part la Chambre des représentants (chambre basse), qui représente les citoyens, et d’autre part le Sénat (chambre haute), qui représente les États fédérés. Seules ces chambres possèdent l’initiative parlementaire et votent les lois, ainsi que le budget fédéral. Enfin, le pouvoir judiciaire présente à son sommet la Cour suprême, qui veille au respect de la Constitution par les lois, les États fédérés et les organes de l’État fédéral. La Constitution prévoit ainsi l’équilibre des pouvoirs (checks and balances). »

    La réunion de soi-disant des « 4 mouvances » n’est pas approuvé par la majorité des malagasy.
    FFKM doit se œuvrer pour que les pouvoirs qui se sont succédés demandent « PARDON » également.
    « HELOKO HIBABONA MODY RARINY ».

    Vraisemblablement, la majorité du peuple malagasy se demande si vous reveniez aux « SOURCES », VOTRE EAU SERAIT POTABLE ET VOUS IMPOSERIEZ DU …MANGIDY AU PEUPLE.
    AVANT QU’IL SOIT TROP TARD, PRENEZ VOS RESPONSABILITÉS, CEUX QUI EN PEUVENT, LE PAYS VA DROIT VERS LE CHAOS.

    PRENEZ L’EXEMPLE DE L’ÉGYPTE

  2. INDIGNEZ-VOUS, PEUPLE MALAGASY

    Depuis 1975, le pouvoir à Madagascar se gagne soit par forceps ou soit par la tricherie. Les politiciens se livrent à des galas de« SHOWBIZ » pour berner les malgaches. Le constat est sans équivoque. C’est la descente en enfer pour le peuple et c’est le « Graal » pour les tenant du pouvoir.
    Actuellement, le pays est à terre. 92% de malgaches vivent en dessous du seuil de pauvreté avec toutes les exportations effectuées.
    Où sont passées les recettes de ces exportations?
    Par ailleurs Madagascar possède un potentiel économique incroyable. La position géographique de notre pays un atout à développer. La région du moyen orient jusqu’au nord des états de l’Afrique de l’Ouest ne sont plus enviables pour les industriels ( Infestées par les Pirates ). L’Afrique subsaharienne, les régions des Grands Lacs, les pays africains anglophones sont instables et l’Asie du Sud Est (De l’Indonésie jusqu’aux Philippines) sont confrontés par des Guerres civiles et du terrorisme.
    L’eldorado mauricienne s’effrite par une saturation territoriale ( Un investisseur malgache y est implanté) .
    Le large de notre pays est devenu une « autoroute » maritime. L’escale à Madagascar est exclue de leur … « ordre de route ».
    Si on fait le calcul, une escale en rade pour un porte-container moyen rapporte environ 500 000€ par jour sans compter les ravitaillements et autres. Les entreprises locales directement (ou indirectement) liées aux besoins de ces navires se pérennisent de façon durable.
    C’est un atout pour faire revenir les investisseurs partis sous d’autres cieux ( Mozambique, ..).
    Nombreux d’investisseurs et d’industriels souhaitent revenir à Madagascar. Nous avons un esprit de travailleurs. La mentalité malgache plait beaucoup aux industriels.
    Souvenons la réussite des « Zones Franches ». Il est vrai que l’État devait fixer un salaire ou des avantages plus conséquents des employés vis-à-vis des investisseurs. Les tenants du pouvoir à l’époque avait négocier plus des dessous de table en leur faveur.
    Beaucoup de politiciens se sont extrêmement enrichis lors de leurs « séjours » à Madagascar et les honnêtes investisseurs malgaches,qui ne suivaient pas les « consignes » du pouvoir ont été poursuivis sauvagement. Ils ont même connu des séjours plus ou moins long à Tsiafahy ou à Antanimora.
    Les fermetures de ces entreprises ont augmenté considérablement la pauvreté à Madagascar.
    Père Pédro a témoigné en ce sens.
    Ce prêtre argentin (Comme le pape François) a lutté contre ce fléau qui ne devait pas ête à Madagascar depuis 1975. Son engagement n’est pas resté insensible à la famille NOBEL.
    Il est nominé pour le concours du …PRIX NOBEL DE LA PAIX.
    JE VOUS SALUE PERE PEDRO. VOUS PENSEZ PLUS AUX MALAGASY QUE LE POUVOIR …MALGACHE. MERCI MONSIEUR.
    LE POUVOIR MALGACHE DOIT VOUS ATTRIBUER LA … NATIONALITE MALGACHE.
    Maintenant, ça suffit! Le système « politicrate » doit cesser. Madagascar possède des intellectuels et de malgaches de bonne foi pour le redressement dans le bon sens.

    Par contre, le pouvoir actuel veut absolument décaler le scrutin du 24/07/2013 pour deux raisons essentielles.

    1.Il faut à tout prix protéger et trouver une solution pour le « cercle » du pouvoir après la démission de M. Rajoelina ( Du REVE)(Voir la fuite en avant vers … l’île Maurice).
    2.La deuxième raison est machiavélique. Il faut user les autres « candidats » financièrement et psychologiquement. Des arrestations sont prévues si ces derniers oseront à critiquer fortement les pratiques et la « lojika » de la HAT.

    Le communauté de la « lojika » de la CES: « 05 Juin 2013 à 14 h 58|: CES :En réponse au conclave, la CES a annoncé que les requêtes du FFM et consorts ne sont pas recevables »
    Suite aux refus de la CES de «revoir sa copie», INDIGNEZ- VOUS.
    Il faut démettre tous les membres de la CES de leur fonction. Ils n’ont jamais été crédibles.
    BASTA!!!!!
    M.RAJOELINA NE VEUT PAS DEMISSIONNER. IL FAUT LE … DEMETTRE.
    IL EST HORS LA LOI.

    Y a t-il une complicité ou la main « lojika » du pouvoir derrière cette décision? OUI.

    L’indifférence pour peuple malgache est malsaine. La spoliation des avoirs du peuple malagasy est écœurante. Ces agissements ne pourront pas laisser les spécialistes du «PENAL» indifférents. Je pense que l’immunité ne servira pas de bouclier aux «employés du peuple » … au pouvoir.
    Leurs pratiques peuvent être qualifiées en «homicides …volontaires».

    Oui! INDIGNEZ-VOUS PEUPLE MALAGASY.

    BASTA ! BASTA! INDIGNONS NOUS! INDIGNEZ VOUS!

Ajouter un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *