A Tuléar, tous les weekends, c’est Oktoberfest

Chacun ses us et coutumes quand vient le vendredi. Sur le réseau social Twitter, par exemple, ils ont ce qu’on appelle les #FF (Follow Friday). Cela consiste à conseiller ses amis à s’abonner à d’autres amis. Nous n’allons pas parler de « Twittereries ». Mais avant d’aller plus loin, sachez que l’abus d’alcool est dangereux pour la santé: ça bousille le foie et les reins. On ne le vous dira jamais assez.

Connaissez-vous une des habitudes à Tuléar (Toliara pour les intimes) quand vient le vendredi soir? Non? Nous avons Oktoberfest ici! Oui, aussi inimaginable que cela puisse être, nous avons bien cette fête de la bière d’origine allemande. Mais attention, cela n’a rien de commun avec ce que nous raconte Manon dans un de ses billets de blog. On n’est pas à Munich ici! Loin de là.

 

biere

Ndao hirevy: « Viens, on va rêver » (traduction mot-à-mot), « Viens, on fait la bringue » (traduction plus appropriée)

L’ « Oktoberfest tuléarois » à quoi cela ressemble?

 

Ce n’est pas seulement qu’en octobre

C’est cette année 2012, si je ne me trompe pas, qu’est née la mode « animation » opérée par une société de brasserie malgache. Durant une « animation », les bières comme Gold ou Castel sont à des prix cassés. En plus un acheté et le deuxième est offert.

Contrairement à l’Oktoberfest (le  vrai), l’ « Oktoberfest tuléarois » se déroule tous les weekends de l’année.

 

Il faut avoir la carte (bleue) de fidélité

Dans la semaine, dès mercredi, la #TeamBeuverieEtFiesta contacte les hautes instances du comité de logistique de l’Oktoberfest pour  savoir où et quand se déroulent les principales « animations » du weekend. (C’est vital d’avoir des relations et des contacts!)

En effet, le comité de logistique, composé des gens de la brasserie, essaient de diversifier les endroits où il organise la braderie de la bière. Et c’est seulement aux clients VIP et audacieux que ledit comité communique heure et lieu du prochain « Oktoberfest ».

 

Plus célèbre que l’iPhone 5

Une fois qu’on vous a donné les coordonnées spatio-temporelles, ne vous comportez pas tel l’unique humain à être dans le secret des dieux! Avec tous ces VIP qui courent la ville, tout n’est pas encore joué :D. Vendredi et/ou samedi à X heures dans le bar X, ne vous attendez pas à être le seul présent! Là, il y a une foule monstre, aussi excitée qu’une groupie de technophiles à la vente de l’iPhone 5.

 

C’est une vente flash

« L’Oktoberfest tuléarois est un business  qui respecte n’importe quelles normes de marketing » dirait le malgache lambda qui n’a pas fait une seule école de marketing. En effet, on a de la bonne musique, des amuses-gueules à prix raisonnables et des cageots de bières somme chaises. C’est un très bon prélude pour finir dans d’autres endroits encore meilleurs! Que rêver de plus?

Cependant, les bonnes choses ne durent jamais comme on dit. Et si l’on ne se pointe pas entre 17 et 18 H au point de rendez-vous, on risque de rentrer sobre et bredouille car 20 « BEX » à 7 dollars ça se vend comme des petits pains!

 

J’ai quelquefois assisté à ces coulées de boissons et finalement je me suis dit qu’ici on n’aime pas seulement que le riz! Et saviez-vous qu’un indien devait travailler durant 50 minutes pour pouvoir se payer une bière tandis qu’un américain n’avait besoin que de 10 minutes pour pouvoir se la couler douce? Je me demande alors, combien de temps faut-il à un malgache pour se payer une pinte de bière?

En attendant quelques éléments de réponses de votre part, je vous souhaite le meilleur des vendredis et passez un bon weekend 😉

The following two tabs change content below.
Andriamihaja Guénolé, 26 ans, né à Tuléar, dans le Sud de Madagascar, vit à Antananarivo. Il rejoint Mondoblog en 2010. Se décrivant comme blogueur naïf et un peu indifférent, il écrit "tout et n'importe quoi (mais surtout n'importe quoi)". Passionné de nouvelles technologies, il travaille pour une plateforme nationale malgache de communautés gérant localement les ressources marines en tant qu'assistant de communication.

2 Commentaires

Ajouter un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *